À propos de la campagne Voisin-es, ami-es et familles

Coordonnée par Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF), la campagne Voisin-es, ami-es et familles (Voir la violence) vise à sensibiliser les personnes de l’entourage aux signes avertisseurs de la violence conjugale pour leur permettre d’aider une femme victime ou qui risque d’en être victime. Lancée en Ontario en 2007, la campagne et son image ont été renouvelées en 2018.

Le renouvellement de la campagne a permis de mettre l’accent sur un aspect méconnu et pourtant central à la violence conjugale, la violence psychologique. La violence psychologique peut être difficile à identifier, mais elle est présente dans toutes les relations violentes et est toujours la première à survenir. Il est donc d’autant plus important d’apprendre à la reconnaître et à en voir les signes tôt.

La campagne Voisin-es, ami-es et familles permet aux proches d’une femme victime ou qui risque d’en être victime d’apporter leur aide.

Tout le monde a un rôle à jouer en matière de prévention de la violence conjugale.

Cette campagne :

 

À propos d’Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF)

Depuis 1988, AOcVF travaille à défaire l’oppression vécue par les femmes. AOcVF met en œuvre de nombreuses campagnes de sensibilisation à la violence faite aux femmes.

  • Pour sensibiliser les jeunes francophones aux signes de violence, la campagne Voir la violence a mis sur pied la campagne Ouvre les yeux.
  • La violence à caractère sexuel, souvent présente dans un contexte de violence conjugale, existe aussi chez les jeunes. La campagne Traçons-les-limites présente divers outils, mises en situation, ressources et vidéos portant sur le consentement, les relations sexuelles saines, la violence sexuelle en pandémie, et les agressions à caractère sexuel.
  • S’adressant particulièrement aux femmes francophones en Ontario en instance de divorce ou de séparation, la campagne Femmes ontariennes et droit de la famille (FODF) offre des renseignements en langage clair sur le droit de la famille en Ontario. Le site Web aborde plusieurs thèmes, dont le divorce, la séparation, le partage des biens, la pension alimentaire, la séparation des biens, et la garde d’enfants.
  • Le Centre juridique pour femmes de l’Ontario offre des services et de l’information juridiques gratuits. Les femmes aux prises avec la violence conjugale en Ontario ont droit à des consultations gratuites avec une avocate spécialisée en droit de la famille.
  • L’Institut de formation en matière de formation propose des ateliers de formation gratuits sur divers thèmes, dont la violence conjugale, la violence à caractère sexuel, les personnes LGBTQ2S+, l’intervention féministe, les femmes immigrantes et réfugiées, et les organismes franco-ontariens œuvrant en violence faite aux femmes.