But et organisation

« Nous voulons changer les attitudes du public afin que chaque individu, que ce soit un ami, un voisin ou un médecin de famille, soit sensible à cet enjeu et y réponde. » [Traduction libre]

Dr. Peter Jaffe
Directeur des études du Centre for Research on Violence Against Women and Children,
Membre du Comité d’étude des décès dus à la violence familiale
Membre du Comité d’experts de la campagne Neighbours, Friends and Families/Voisin-es, ami-es et familles

« Éliminer la violence faite aux femmes exigera de grands changements chez les particuliers, dans les collectivités, les institutions et les systèmes. La campagne Voisin-es, ami-es et familles vise à amener les collectivités à créer une société dans laquelle la violence faite aux femmes est inacceptable dans nos foyers, dans nos familles et dans notre réseau d’amis. » [Traduction libre]

Wendy Komiotis
Directrice administrative du Metropolitan Action Committee on Violence Against Women and Children (METRAC)
Membre du Comité d’experts de la campagne Neighbours, Friends and Families/Voisin-es, ami-es et familles

« Je vous invite à vous familiariser avec la campagne Voisin-es, ami-es et familles. Il ne fait nul doute que comprendre les signes avant-coureurs est une première étape pour aider les femmes qui sont abusées ou qui sont à risque. Savoir quoi faire et agir rapidement lorsque les signes de la violence sont évidents, est crucial… Il est très encourageant de constater que plus de 140 collectivités à travers la province se sont jointes à la campagne depuis son lancement en 2006. »

Madeleine Meilleur
Ministre des Services sociaux et communautaires
Ministre déléguée aux Affaires francophones